top of page
Christine_Sefolosha_Evian_2023
Christine_Sefolosha_Evian_2023
Christine_Sefolosha_Evian_2023
Christine_Sefolosha_Evian_2023

 Série entretiens - RTS  avec Florence Grivel 
Emission "La vie à peu près", mars 2024

Un jardin à soi
série de 5 épisodes

Christine Sefolosha est née en 1955 à la Tour-de-Peilz en Suisse. Elle expose en Suisse, en France et aux Etats-Unis. Depuis enfant, elle dessine et fait remonter à la surface du papier japon – ou tout autre support – son univers intérieur. Peuplées de chimères, de fantômes, de paysages où lʹorganique et lʹanimal sʹentremêlent, ces œuvres nous embarquent dans un voyage où affleurent les liens avec lʹinconscient collectif, la métamorphose et lʹalchimie. Sa vie en Afrique du Sud, où elle réside sept ans entre 1975 et 1983, alors que lʹapartheid sévit, imprègne son œuvre dʹéchos africains. De retour en Suisse, elle développe une pratique entre peinture, gravure et dessin, nʹhésitant pas à sʹattaquer aux grands formats en monotype. Si le doute est un des moteurs de lʹartiste, qui se définit comme une " Go Between " – une intermédiaire entre plusieurs mondes –, la prise de risque, la ténacité et la richesse qui se déploient à travers ses territoires imaginaires sont les signes distinctifs de son travail.

 

Lʹenfance solitaire de Christine Sefolosha se déroule à la Tour-de-Peilz (VD). Si sa mère est à la maison, cʹest une nounou italienne qui sʹoccupe dʹelle. Une ambiance parfois lourde, dit-elle sans amertume. Pour sʹévader, son lieu de prédilection et de rêverie est le jardin de la maison. Lʹexploration est au cœur de cette période, celle dʹunivers sensibles et pas forcément visibles, celle des textures et des couleurs quʹoffre ce jardin clos et celle du dessin pour lequel elle est encouragée par ses parents. Une enfance qui contient déjà les ingrédients de son œuvre future.

Écouter l'entier

de l'émission

sur le site RTS

> épisode   1/5

> épisode   2/5

> épisode   3/5

> épisode   4/5

> épisode   5/5 (en cours)

bottom of page